Le Carreau du Temple : futur au lieu de la mode












Source http://fr.fashionmag.com

Le Haut Marais retrouvera bientôt l’usage du Carreau du Temple, ce marché couvert vieux de plus d’un siècle et demi et fermé il y a près de six ans, dont les travaux vont s’achever dans les mois qui viennent. La réouverture prévue en mars prochain permettra à plusieurs défilés automne-hiver 2014-2015 de prendre place sous la verrière historique entièrement restaurée.

La mode au cœur de la programmation
Outre un auditorium de 250 places et des salles souterraines équipées dédiées à la pratique du sport et de la culture au niveau local, un plateau de plus de 2 000 mètres carrés de surface utile sera loué à des initiatives privées, défilés de mode mais aussi salons professionnels. « Nous sommes un établissement de la Ville de Paris, rappelle Alexandre Sors, responsable du pôle événementiel du Carreau du Temple. Notre objectif de recettes propres s’élève à 60% du budget de fonctionnement annuel du Carreau du Temple, estime-t-il. Les voies de financement choisies incluent des privatisations du lieu comme des partenariats avec des organisateurs d’événements ». Le commerce BtoC aura-t-il aussi sa place, compte tenu du statut incontournable du quartier environnant pour le retail de mode? « Pas pour le moment, mais nous sommes déjà bien engagés dans des discussions pour des projets de pop-up avec différentes marques ». Pas encore d’Opening Ceremony ou d’Urban Outfitters de sitôt, donc, sauf de façon temporaire, sait-on jamais…


Du commerce, mais éphémère…
La délégation de service public à qui la Mairie de Paris a confié la programmation du lieu pilotera jusqu’en 2017 les différentes activités du bâtiment, qui a abrité entre autres la première Foire de Paris en 1904. Cette équipe -dans laquelle on trouve plusieurs transfuges de la Grande Halle de la Villette, un autre bâtiment signé Jules de Mérindol, l’architecte fondateur du Carreau du Temple- a engagé un dialogue avec les institutions, les producteurs d’événements et les marques de mode afin d’explorer les possibilités offertes par le lieu. « Nous avons vu toutes les institutions, tous les organisateurs de salon et d’événements, les marques de mode, et nous sommes arrêtés sur les formats de défilés pour les six périodes de Fashion Weeks parisiennes qu’offrent le calendrier. » Pas de salon de mode pendant ces périodes, bien que l’intérêt des différents organisateurs de la place parisienne soit très facilement concevable.

 

VIE DE QUARTIER — 30 juillet 2013

Articles Lies

Partage

A propos de l'auteur

(1) Reader Comment

  1. Jusst desire to say yoour article is as astounding. Thhe clarity to your put up is just great
    and i can suppose you are a professional on this subject.

    Well along with your permissdion allow me to seze your RSS feed to stay up to date with
    approaching post. Thanks a million and please continue the enjoyyable work.

    Heree is my web site … hertfordshire web desigbn (Santiago)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>